PÔLE DE SANTé MENTALE - STRASBOURG

Restructuration et extension du pôle de psychiatrie et de santé mentale

 

La démolition de bâtiments désuets laisse place à la construction de nouvelles annexes venant se greffer autour de deux grands bâtiments majeurs et qualitatifs. L’enjeu de ce projet est de redonner de la générosité aux espaces extérieurs colonisés par les parkings et locaux techniques. Le regroupement sur le même site de l’ensemble de l’activité psychiatrique autour d’un jardin unique a orienté le choix de l’implantation des futures constructions venant se connecter aux bâtiments existants.

Tels des curseurs manquants, les nouvelles constructions viennent se positionner aux interstices des bâtiments existants pour connecter la psychiatrie adultes et la pédopsychiatrie. Liée au monde de l’enfance, ce bâtiment est habillé d’une peau de lamelles de bois aux couleurs pixellisées, issues de la chromatique du jardin.

La forme des volumes s’adapte parfaitement à la géométrie trapézoïdale des interstices. Cette disposition assure l’alignement des circulations intérieures en provenance du bâtiment de psychiatrie adultes et redessine de manière lisible le contour du nouveau jardin.
Partie intégrante du concept architectural, le jardin est traité tout en courbes, en opposition aux lignes droites et pures des constructions nouvelles. Véritable tableau urbain, le dessin de lignes courbes représente l’expression de liberté et de détente, en opposition à l’enfermement que peut suggérer ce type de structure.